fbpx

Chapitre 3

La psychose

Victimes Les victimes s’enchaînaient. Neuf. Sans lien apparent. C’était comme la roulette russe.

Vincent Bart, 29 ans


Cadre dans une grande banque et habitant du le XIIIe arrondissement, Vincent Bart a été aperçu pour la dernière fois alors qu’il promenait son chien Samba près d’une zone industrielle. Ce dernier est rentré seul au domicile de ses maîtres.

Orso Renucci, 66 ans


Condamné à de multiples reprises, Orso Renucci venait de sortir de la prison de la Santé après 8 ans d'incarcération pour braquage à main armé. Il n'a pas été aperçu depuis sa libération.

David Alcan, 72 ans


Avocat en droit pénal reconnu dans le milieu parisien, David Alcan a disparu vers 21 heures. La dernière personne à l'avoir formellement aperçu est un agent d'entretien du parc Montsouris.

Jean-Marc Ferrera, 61 ans


Ancien agent de maintenance à la RATP devenu contremaître de chantier, Jean-Marc Ferrera souffrait d'un problème d'addiction à l'alcool. Il a disparu alors qu'il effectuait la visite d'un supermarché désaffecté devant être démoli.

Sara Labed, 41 ans


Institutrice à l'école élémentaire du faubourg Saint-Denis (Xe arrondissement), Sara Labed avait pour habitude de se déplacer en vélo. Elle a disparu le 5 janvier près du canal Saint-Martin alors qu'elle rentrait du travail.

Jeanne Mollard, 59 ans


Cadre-dirigeante dans une grande société d'énergie et mère de deux enfants, Jeanne Mollard a disparu vers 23 heures, après avoir appelé un taxi pour rentrer à son domicile. Les caméras de surveillance de la tour où elle travaille, située à la Défense, ne montrent pas de comportement anormal.

Stéphane Moreau, 36 ans


Ancien coureur de demi-fond de niveau national passé surveillant de prison durant 12 ans, Stéphane Moreau est un éducateur spécialisé apprécié de tous. Toujours sportif, il a pour habitude de courir autour du lac Daumesnil. C'est à cet endroit qu'il a disparu.

Mickaël Devilliers, 23 ans


Mickaël Devilliers est un jeune homme au rythme de vie atypique. Employé au service des eaux, il vit principalement la nuit, entre jeux-vidéos, films et escapades nocturnes solitaires. C'est son employeur qui a signalé sa disparition suite à son absence prolongée.

Marcel Grabowski, 54 ans


Ce marginal franco-polonais a d'abord été soupçonné dans l'Affaire des Mannequins, après que ses empreintes aient été retrouvées sur la Scène 8. Rapidement disculpé, il a disparu le jour même de sa libération. C'est probablement la seule personne à avoir aperçu le "Metteur en Scène".

Cliquez sur les photos
Comme vous pouvez l’imaginer, la presse s’est rapidement emparée de l’affaire. La hiérarchie nous mettait une pression de dingue. Journaux 1 Passez sur les journaux Journaux 2 Et pourtant, on n’avait pas l’ombre d’une piste. Ni suspect, ni mobile, ni corps. Enfin si, on avait une chose : ce second mannequin, qui revenait sur chaque scène. Comme un taré contemplant son œuvre. Gambale devenait fou. Il passait ses nuits à faire des rondes en bagnole. Il louait même une planque, d’où il menait une enquête parallèle, avec ses propres méthodes. C’était sa première grosse affaire, je pouvais pas lui en vouloir. Et puis, est-ce que j’aurais pu deviner ? Réservation Réserver votre expérience C'est ici que votre histoire commence.